Accueil
Accueil
Actualités Banque

BAM : RECONDUCTION OU PAS DES MESURES ? LE VERDICT DANS 12 JOURS

La Banque centrale prévoit de faire une évaluation ce 30 juin de toutes les mesures prises depuis le déclenchement de la crise sanitaire. Le régulateur sera désormais plus regardant sur l’application par les banques des mesures décidées par BAM. Les bons élèves seront récompensés.

Lors du point presse à l’issue du Conseil de BAM, tant attendu par les journalistes, le Wali de Bank Al-Magrib, Abdellatif Jouahri, a passé en revue toutes les mesures prises par le régulateur, qui siège au CVE, pour atténuer les effets de la pandémie et permettre au secteur bancaire de jouer pleinement son rôle. Particulièrement pour face à la crise économique engendrée par le Covid et contribuer à la relance économique.

Ainsi parmi les mesures adoptées notamment sur le plan monétaire le Wali de BAM a cité la réduction du taux directeur de 50 points de base à 1,5% (après la réduction de 25 points de base en mars), l’activation de l’ensemble des instruments de refinancement disponibles en Dirham et en devises et l’élargissement de la liste des actifs admis en tant que collatéral.

Abdellatif Jouahri a précisé qu’il a été décidé de multiplier par 3 les capacités de refinancement des banques auprès de la banque centrale.

En plus de l’élargissement du programme de refinancement de la TPME aux crédits de trésorerie en sus des crédits d’équipement, avec une augmentation de la fréquence et un allongement de la maturité des opérations pour donner plus de visibilité aux banques. « En plus de la maturité de 7 jours nous avons octroyé des maturités de 1 mois et de 3 mois. Une mesure qui a été très appréciée par les banques », a souligné A. Jouahri.

De la même catégorie

La cybersécurité, pilier fondateur pour réussir la transition digitale

a.elmourabit

La diversité des genres pour promouvoir l’employabilité des femmes

a.elmourabit

Covid-19: Les banques résilientes au T4-2020

a.elmourabit