Accueil
Accueil
Actualités Banque

BCP : POURQUOI CFG RECOMMANDE DE CONSERVER LE TITRE

Dans une récente note de recherche, les analystes de CFG Bank ont fait le focus sur l’impact du covid sur le secteur bancaire. L’occasion également de se pencher sur certaines banques de la place pour ne citer que la BCP. Pour cette dernière, les analystes tablent sur une hausse du PNB de 7,7% en 2020.

Il ressort de l’analyse de CFG Bank que malgré la crise du Covid-19, le PNB de BCP devrait croître de 7,7 % soutenu par l’effet de l’intégration des nouvelles filiales acquises en octobre 2019 sur une année pleine.

Cette progression serait tirée par une croissance de 10% de la marge d’intérêt consolidée suite à une hausse de 46% de la marge d’intérêt au niveau des filiales internationales à 3,2 Mds de DH contre 2,2 Mds de DH en 2019, et une légère progression de la marge d’intérêt au Maroc à 9,1 Mds de DH. Ce ralentissement au Maroc est dû à l’effet des négatif des reports des échéances bancaires annoncés (gratuitement pour certaines) par les autorités dans le cadre des mesures prises à l’encontre de la crise combiné aux offres de crédits de relance (Damane Relance, Relance TPE, Damane oxygène) qui devraient diluer légèrement la marge d’intérêt globale au Maroc du fait d’une marge plafonnée sur ces produits à 200 Pbs (par rapport au taux directeur).

Concernant la marge sur commissions, le groupe devrait afficher une progression de 13% à 3,4 Mds de DH suite à une forte hausse de la marge sur commissions au niveau des filiales de +44% à 2,2 Mds de DH combinée à une baisse au Maroc en raison de l’annonce du groupe de la gratuite des certains services notamment ceux initiés sur le canal digital et la non récurrence de certaines opérations ayant tiré les commissions en 2018 (conseil dans la cession de 8% du capital de Maroc Telecom par l’Etat).

De la même catégorie

Marchés/Ramadan: Approvisionnement abondant et prix stables

a.elmourabit

BVC: Les échanges chutent de 50% au T3-2020

a.elmourabit

Cours de change du dirham au 09 avril

a.elmourabit