Accueil
Accueil
international

ÉTATS-UNIS : LA DÉCRUE DU CHÔMAGE OFFRE UN RÉPIT À TRUMP

Les économistes s’attendaient à un nouveau record historique de chômage. Les chiffres de l’emploi aux Etats-Unis, publiés récemment par le département du travail, sont excellents et confortent la thèse d’un rebond rapide de l’économie.

Le taux de chômage est passé de 14,7 % à 13,3 % de la population active en mai tandis que le pays a créé 2,5 millions d’emplois. Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, le bilan reste toutefois apocalyptique : le pays a détruit 19,6 millions d’emplois et a vu le taux de chômage bondir de 9,8 points.

Mais ce chiffre reflète les prémices de la réouverture économique du pays. Le nombre de personnes se déclarant au chômage provisoire – leur employeur leur a indiqué qu’il les réembaucherait à l’issue de la crise – a baissé de 2,7 millions pour retomber à 15,3 millions (après un bond de 16,2 millions en avril). En revanche, le nombre des licenciés définitifs s’est établi à 2,3 millions, en hausse de 295 000. La participation à l’emploi des Américains est remontée de 0,6 point à 60,8 % après une chute de 2,5 points en avril.

Wall Street, en effet, parie depuis des semaines sur un scénario optimiste, le Nasdaq, riche en valeurs technologiques, ayant même battu des records historiques. Vendredi, l’indice des grandes entreprises Standard & Poor’s 500 gagnait près de 2,6 %, tandis que l’indice Russell 2000, qui reflète les petites sociétés, bondissait de près de 3,8 %.

De la même catégorie

Les Bourses européennes terminent en hausse

a.elmourabit

Le 6è congrès arabe de l’habitat tenu à Tunis

a.elmourabit

Le Malawi ratifie les instruments de la ZLECAf

a.elmourabit