Accueil
Accueil
Actualités Comptabilité Finance Fiscalité

Finances publiques: Le BMSFP en 3 points-clés

Voici les principaux points du Bulletin mensuel de statistiques des finances publiques (BMSFP) de novembre de la Trésorerie générale du Royaume (TGR):

1. Recettes :

– Diminution des recettes brutes de 1,4%, provenant de:

• La baisse des recettes douanières nettes de 11,4%, compte tenu de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux de 93 millions de dirhams (MDH) à fin novembre 2020 contre 71 MDH un an auparavant.

• La baisse de la Taxe intérieure de consommation (TIC) sur les tabacs manufacturés (-6,3%) et des autres TIC (-3,5%).

• La diminution des recettes nettes de la fiscalité domestique de 4,7%, compte tenu de remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux qui ont été de 7,03 MMDH à fin novembre 2020 contre 7,11 MMDH un an auparavant.

2. Dépenses:

– Un taux d’engagement global des dépenses de 76% et un taux d’émission sur engagements de 90% contre respectivement 77% et 89% un an auparavant.

– Des dépenses ordinaires émises en hausse de 3,6%, en raison de l’augmentation de 7,1% des dépenses de biens et services, due à la hausse de 5,5% des dépenses de personnel et de 10,9% des autres dépenses de biens et services, conjuguée à la baisse de 2,3% des charges en intérêts de la dette, de 25,9% des émissions de la compensation et de 0,8% des remboursements, dégrèvements et restitutions fiscaux.

– Le montant global des remboursements de TVA à l’intérieur et à l’importation (y compris la part supportée par les collectivités territoriales) est de 9,17 milliards de dirhams (MMDH) contre 9,41 MMDH à fin novembre 2019.

– Les dépenses d’investissement émises en hausse de 7,1%, passant de 56,2 MMDH à fin novembre 2019 à 60,2 MMDH à fin novembre 2020, en raison de la hausse de 36,4% des dépenses des charges communes et de la baisse de 9,6% des dépenses des ministères.

3. Soldes du Trésor:

– Un solde ordinaire négatif de 2,5 MMDH contre un solde ordinaire positif de 8,2 MMDH un an auparavant.

– Un déficit du Trésor de 57,7 MMDH, compte tenu d’un solde positif de 5 MMDH dégagé par les comptes spéciaux du Trésor (CST) et les services de l’Etat gérés de manière autonome (SEGMA), contre un déficit du Trésor de 43 MMDH à fin novembre 2019 compte tenu d’un solde positif de 5,1 MMDH dégagé par les CST et les SEGMA.

De la même catégorie

Climat: Un nouveau programme d’incubation de startups

s.boufous

Renseignement financier: Hausse de 60 % des déclarations de soupçons

a.elmourabit

Dakhla:DG de l’ONEE visite des chantiers d’approvisionnement en eau potable

k.elotmani